FOOD – Rasoi, cuisine fusion indienne

Aucun article sur la cuisine indienne depuis l’ouverture de mon blog…et pourtant, je l’aime tant!

Le premier, mais certainement pas le dernier de cette catégorie, je partage avec vous ma première expérience à Rasoi, ce nouveau restaurant du Sud-Ouest au décor enchanteur qui nous offre un choix intéressant de cuisine fusion indienne.

Décor enchanteur, je disais? Et ô combien!  Chapeau au designer qui a su allier modernité, couleurs et traditions au cadre. Chapeau.
Rasoi2

Rasoi1

La cuisine fusion, je disais aussi, c’est celle qui vise à mélanger les cuisines de différents pays.  Un mix de plats d’horizons opposés (ou pas), une recette propre à une culture effectuée avec des ingrédients locaux…bref, une panoplie d’alternatives qui rendent d’ailleurs le concept d’autant plus intéressant.

Pour ce qui est de Rasoi, on nous propose, par exemples, des cigaros, des rouleaux printaniers ou un homard entier à l’indienne. À cet effet, le menu, quoi qu’assez simple, dispose de quelques variétés d’entrées, de salades, de plats principaux et de desserts.  Il est exposé sur des ardoises accrochées au mur, ce qui peut rendre l’expérience quelque peu complexe pour certains. Pour ma part, j’étais juste à côté!
Rasoi3

Je commence (un peu comme à l’habitude), avec un cocktail, le Bollywood Baller, wisky, rhum épicé, ginger ale, jus de pommes et tranches d’orange. Je l’aime bien. Rafraîchissant et alcoolisé, pas comme ceux qui goûtent trop le jus et pas assez le rhum, tsé!

On enchaîne avec les entrées : Cigaros et pakoras de poisson.

Rasoi4

Les Cigaros

Les pakoras, eux, à la base, sont des beignets de légumes.  Ici, on les revisite pour les transformer, en quelque sorte, en fish & chips.

Rasoi5

Les Pakoras

Mon coup de cœur de la soirée.  Le poisson est frais et fondant. J’aime la touche d’épices indiennes qui complémente le tout.

Petite erreur au niveau de nos entrées – la serveuse avait, en premier lieu,  oublié les pakoras – donc on nous apporte, en surplus, les bajis d’oignons.

Rasoi6

les Bajis d’oignons

On ne se plaint pas; ils sont assez bons. Un peu tièdes, mais ils se mangent tout de même très bien.

Comme plat principal, j’opte pour le homard avec patates rissolées à l’ail, salade et gbee à l’aneth.

Mon homard était un peu sec, malheureusement trop cuit, mais les patates rissolées elle…..hmmm! Délicieuses. Disons qu’elles ont bien rattrapé le coût.

Rasoi7

Le Homard

Rasoi8

Les patates rissolées à l’ail

Mon copain hésitait, mais après l’avoir vu crépiter sur la plaque chauffante, a choisi le demi poulet tandouri avec salade et frites.

MIAM. Très bien assaisonné, très tendre, bien juteux…le poulet comme on l’aime et comme il devrait toujours être! P.S J’ai été très agréablement surprise par la salade dont la vinaigrette était très fraîche.
Rasoi9

Dessert, oui, parce que rares sont les fois où mon estomac affiche la notion «full», on essaie le Gulab Jamun à la mode – ces fameuses boulettes de pâte, cuites dans de l’huile et servies avec un sirop épais -seul dessert présent sur le menu.

Je ne pense pas qu’un autre dessert aurait fait le poids. Exquis. Enivrant. J’ai parfois été déçue par des gulab jamun trop sucré et/ou trop sec. Celui-ci goûtait la perfection, si je puis me permettre.

Niveau ambiance, de la bonne musique avec un volume juste assez élevé pour que j’aie envie de bouger mais que je puisse tout de même entendre mon partenaire.  Un autre plus de la soirée, ces danseuses bollywood qui ont endiablé la foule avec brio! Moment agréable et divertissant.

Niveau service, je suis partagée. Un superbe accueil à l’entrée, mais un niveau d’anxiété trop ressenti chez les serveuses.  On leur donne toutefois une 2ème chance!

Je retournerais sans faute à Rasoi pour tester les autres items présents sur le menu.  La cuisine indienne revisitée, on aime ça!

Rasoi on Urbanspoon

NotationRasoi

Rasoi
3459 Notre Dame West
(514) 544-9866
À partir de 17h00
https://www.facebook.com/rasoimontreal