FOOD – IMADAKE

Les brasseries japonaises, traditionnellement connues sous le nom de «Izakayas», ne courent pas les rues à Montréal.  Après m’être frappée à la file habituelle du Kazu (non pas que l’attente n’en vale pas la peine!), j’ai décidé de tenter Imadake, un resto-pub japonais situé dans la portion sud-ouest de notre centre-ville, au coin d’Atwater et Ste-Catherine.
ImadakeAccueillie par un chaleureux «Irasshaimase!» – bienvenue, en japonais – je me sens déjà transportée.  L’ambiance est animée, ça bouge, ça bouge et ça bouge.  Le cadre est moderne. Je remarque immédiatement ce qui semble être un dress code chez les serveurs (euses) : Les hommes sont vêtus de bermudas et de running shoes ; les femmes, elles, portent la fameuse combinaison jupe écolière et chemise blanche. Original, non?!

La cuisine ouverte me donne envie de TOUT sélectionner. Dur dur dur! Imadake offre de nombreux choix de mets japonais en formule tapas préparés au bar. Des salades, en passant par les grillades et les fameuses ramens, il y en a pour tous les goûts.

Je choisis de débuter ma soirée avec la sake sangria.  Si mon cocktail était frais et bon, j’aurais tout de même dû rendre mon expérience mémorable en optant pour le populaire «sake bomb», un shooter de sake posé sur des baguettes posées sur un verre de bière!

Sake Bomb - totalbeverage.net

Sake Bomb – totalbeverage.net

Le sake bomb ne passe pas inaperçu à Imadake ; l’on entend le serveur crier SAKE, puis les clients répondre BOMB, avant de faire glisser le sake dans le verre de bière et d’avaler le tout! À essayer, la prochaine fois!

Parmi tous les choix disponibles sur la carte, j’ai pu goûter à :

Takoyakis, boulettes de pieuvres frites.

Imadake2

Takoyakis, boulettes de pieuvres frites

Une première à vie…et aucun regret! Je sais que je le dis souvent, mais ça fond dans la bouche. Vraiment. Croustillant à l’extérieur, totalement moelleux à l’intérieur. Délicieusement délicieux.

Tataki de bœuf et sauce ponzu.

ImadakeB

Sake Sangria / Tataki de bœuf et sauce ponzu

Je pense vous avoir déjà dit que j’adore le «cru»? Oui, j’adore, donc je suis assez capricieuse. Ce tataki était FRAIS. Empreint d’une fraîcheur que l’on retrouve de moins en moins. Avec la sauce ponzu, excellent.

Morue noire marinée dans du miso.

ImadakeC

Morue noire marinée dans du miso

Mon coup de cœur de la soirée.  Tendre, à la chaire d’une blancheur surprenante, goûteux, juteux, fraîs…selon moi, le tapas parfait.

Calmars grillés.

Imadake3

Calmars grillés

Je préfère les calmars grillés aux calmars frits, et ceux-ci n’ont certainement pas fait exception à la règle. Permettez-moi de réitérer qu’ils regorgeaient, eux aussi, de fraîcheur.

Tsukune avec fromage, boulettes de viande farcies de fromage fondant

ImadakeD

Tsukune avec fromage

À l’image de l’ensemble de la cuisine bistro japonaise servie à Imadake.  Un peu moins mémorables que les boulettes de pieuvre et la morue noire, mais tout de même EXCELLENTES.

Imadake, je vous le recommande fortement. Attention, comme dans tout bon restau de tapas, la facture peut facilement gonfler.  Si vous recherchez une ambiance calme et intime, oubliez Imadake. Si vous avez envie de vous éclater entre amis, n’hésitez surtout pas!

Imadake on Urbanspoon

NotationImadake

Imadake
4006 Rue Sainte-Catherine Ouest
(514) 931-8833
www.imadake.ca/fr/